Accéder au contenu principal

Articles

Les films d'animation "made in kamer" étaient en vitrine au Canimaf

Articles récents
Cinéastes, plasticiens, médecins ou anonymes s’expriment dans le cadre de la campagne « He for she : « 30 jours contre les violences faites aux femmes » lancée par Patricia Bakalack.Ils dénoncent tout en proposant des solutions contre ce fléau au Cameroun. 
« Aucune bataille féministe ne s’est gagnée sans l’apport, même infime, des hommes, les inclure dans la résolution des problématiques liées au genre, les impliquer dans la lutte contre des inégalités où il y’a des privilèges pour les uns (qu’il est souvent difficile aux hommes d’admettre) et des formes d’oppression pour les autres, en l’occurrence les femmes, est plus que nécessaire », affirme Patricia Bakalack dans le cadre de la campagne digitale qu’elle a lancé en août afin d’inviter les femmes à sortir de cette « attitude passive face aux violences dont elles sont victimes ». Cette campagne donne la parole à des hommes d’univers et d’horizons divers. Loin de se lancer dans des discours moralisateurs, chacun d’eux selon le canal q…

#Mode J’ai assisté au lancement d’AfricaColor, la marque qui vient de Monaco

#Agriculture : le Cameroun célèbre le bon bâton de manioc